logo


Date

17 septembre 2015 // 15:00 – 17:00






Ce 2e séminaire de l’axe Actions et territorialisations se déroule en visioconférence multi-site
– à Paris – Hall aux farines s. 438C (VisioScript) (4e étage), 10 rue Françoise Dolto, Paris 13e
– à Grenoble – Cité des territoires amphi de la plateforme multimédia, 14 av. Marie Reynoard
– à Tours – MSH Ville et territoire, 33 allée Ferdinand de Lesseps
– à Montréal – UQAM, s. J-2625 (2e étage), pavillon Judith-Jasmin, 405 rue Ste-Catherine Est

La territorialité a fait l’objet ces dernières années d’un regain d’intérêt scientifique et a permis un renouveau de la question territoriale, en la sortant d’une acception trop déterministe, fixiste et attestataire. Connotant l’unicité des relations existentielles et essentielles qu’un individu, une communauté ou une société entretient avec son territoire, la territorialité résulte à la fois des systèmes d’action (participant au changement social) et des interactions (constitutives des équilibres sociaux dans l’espace). Elle soulève donc de nombreux enjeux pour comprendre (i) comment les acteurs conçoivent et interprètent leur territorialité, (ii) s’ils partagent, parfois sans le savoir, des territorialités, puis (iii) comment ils les activent pour parvenir à leurs fins. La question traitée ici est de savoir si les territorialités des uns et des autres permettent de mieux comprendre le rôle de notre condition territoriale et, ce faisant, le rapport entre actions et territorialisations.

Intervenants

– Mario Bédard est enseignant-chercheur à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), membre du CRISES (Centre de recherche sur les innovations sociales) et de l’Institut du patrimoine, UQAM. Il est spécialiste de géographie culturelle (sens du lieu et territorialité), de paysages, d’épistémologie et de méthodologie de la recherche. Il s’intéresse tout particulièrement aux processus d’appropriation et d’identification du territoire et à la géosymbolique.
– Romain Lajarge est enseignant-chercheur à l’Université Grenoble Alpes (UJF-IGA) et membre du laboratoire PACTE dont il dirige le département Territoires. Il est directeur adjoint du CIST et responsable éditorial de la Revue du développement territorial. Il est spécialiste d’aménagement, de la construction des territorialités (métropolitaines, naturelles, intercommunales) et s’intéresse aux problèmes d’intentionnalité en regard de l’action.

S’inscrire au séminaire sur l’un des sites de visioconférence

En savoir plus