logo


Date

7 décembre 2016 // 09:00 – 11:30

Lieu

Institut de géographie
191 rue Saint-Jacques 75005 Paris France






Cette conférence – en anglais – de Michael Goodchild se tient s. 316 / Institut de géographie, Paris 5e

Le principe selon lequel les objets proches ont plus de chances d’interagir que ceux plus éloignés est connu comme la « première loi de la géographie ». Il s’agit d’une affirmation d’une simplicité désarmante, dotée d’implications pratiques nombreuses et significatives, à l’origine de la géostatistique. Existent-ils d’autres principes qui pourraient faire loi dans le monde géographique ? Certains pourraient-ils s’appliquer aux territoires plutôt qu’aux espaces ?

Michael Goodchild est professeur émérite à la University of California, Santa Barbara. Jusqu’en 2012, il était titulaire de la chaire de géographie Jack and Laura Dangermond, et dirigeait le Center for Spatial Studies à l’UCSB. Il a obtenu sa licence de physique à la University of Cambridge en 1965, et a passé sa thèse de doctorat en géographie à la McMaster University en 1969. Il a été élu membre de l’Académie états-unienne des sciences en 2002 et membre étranger de la Société royale de l’Académie britannique en 2010. Il a également reçu le prix Vautrin Lud en 2007. Le professeur Goodchild a publié de nombreux ouvrages et plus de 500 articles. Sa recherche se concentre sur la science de l’information géographique, l’analyse spatiale et sur la fiabilité dans les données.

Accès libre dans la limite des places disponibles.
La conférence est filmée.

Plus d’info

Vidéo de la conférence de Michael Goodchild