MEDIA

Le CIST participe au GDRI « COMMED »

L’Media and territories scientific strand collabore au groupement de recherche international (GDRI) Communication, médias et liens sociaux en Méditerranée (COMMED) – Nouveaux supports, nouvelles pratiques, qui souhaite combler certaines lacunes observées au niveau des approches théoriques et épistémologiques et au niveau de la démarche méthodologique.

Trois objectifs en vue

initier une réflexion interdisciplinaire sur les usages sociaux des TIC et les constructions identitaires en Méditerranée en organisant des rencontres scientifiques (physiques et à distance) qui favorisent les échanges des connaissances et des expériences entre chercheurs appartenant à des disciplines diverses, à des laboratoires et équipes de recherche et à des pays méditerranéens différents
développer une analyse comparative des usages sociaux de l’Internet, du téléphone mobile et des médias audiovisuels en Méditerranée visant à mettre en place et à renforcer des réseaux scientifiques, académiques et professionnels
mettre en place un réseau interdisciplinaire méditerranéen en vue de monter un projet de recherche européen ou ANR.

Cinq thématiques de recherche

– les transformations des liens sociaux en Méditerranée à l’ère des TIC
– l’accès différencié aux TIC et les retombées sociales de la “fracture communicationnelle” en Méditerranée
– le processus communicationnel et l’interactivté concepteurs-usagers
– le cyber activisme et les mouvements sociaux en ligne
– la dimension linguistique dans les échanges établis grâce aux TIC.

Outre la rencontre de démarrage du projet sur “Les TIC et les nouveaux enjeux en Méditerranée”, sont programmées de 2013 à 2016 une session de formation doctorale et trois rencontres scientifiques (“Penser les changements sociaux à l’ère des TIC”, “TIC et échanges transméditerranéens” et “Interactivité concepteurs-usagers des TIC en Méditerranée”).

Douze partenaires de part et d’autre de la Méditerranée

COMMED est un réseau de douze institutions universitaires et de recherche dont les membres impliqués dans le projet contribueront à l’approfondissement des cinq axes thématiques en apportant un cadre théorique, un dispositif conceptuel et des outils méthodologiques propres à leur champ disciplinaire.

– Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), Tunis
– Lexiques, dictionnaires, informatique (LDI), Paris
– Laboratoire Société, environnement, territoire (SET), Pau
– Laboratoire des sciences de l’information et de la communication (LabsSic), Villetaneuse
– Centre d’études européennes de Sciences Po (CEE), Paris
– Laboratoire de recherche Communication, signal et image (COSIM), Tunis
– Unité de recherche Traitement informatique du lexique (TIL), Sousse
– Unité de recherche Médias et société, Tunis
– Centre national de la recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC), Oran
– Equipe de recherche Les réseaux sociaux en Algérie, Béjaïa
– Centre d’études sociales, économiques et managériales (CESEM), Rabat
– Centre marocain des sciences sociales (CM2S), Casablanca

Le projet bénéficie du soutien de l’Institut français de Tunisie (IFT), du ministère tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de la direction de la Recherche du ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du Centre d’études et de recherches économiques et sociales (CERES).

en_GB