non classé

Géomédia 1 – Une cartographie géomédiatique de la crise tunisienne

[:fr]

2. Les inégalités régionales en Tunisie

Les différences économiques et sociales sont démesurées entre la région de Sidi-Bouzid qui a vu partir la révolte tunisienne et la capitale Tunis qui l’a vu aboutir. Au point que l’on serait tenté de parodier le titre de l’ouvrage de J.-F. Gravier sur la France au début des années 1950 en soulignant l’écart entre « Tunis et le désert tunisien ». Mais une telle vision serait un peu simpliste et c’est plutôt à une Chine en miniature que fait penser la Tunisie car l’opposition n’est pas simplement entre la capitale et la province, mais aussi et surtout entre le littoral et l’intérieur. D’un côté, de riches régions côtières ouvertes sur l’économie mondiale, de l’autre des régions intérieures pauvres mais jeunes qui fournissent les migrants nécessaires aux industries touristiques et manufacturières de la côte.

Claude Grasland (CIST)[:]

en_GB