FDG

Des perspectives pour Feuilles de géo

Parution à venir d’un numéro spécial « Analyse spatiale »

Un numéro spécial « Enseigner l’analyse spatiale » de la revue Feuilles de géographies devrait paraître au cours du printemps.
Faisant suite à un atelier débat ayant eu lieu en janvier 2020, ce numéro est coordonné par Marianne Guérois, Myriam Baron et le comité éditorial des Feuilles de géo. Plusieurs propositions de publications issues de l’appel à contributions paru en octobre dernier sont en cours d’évaluation. Certaines sont très prometteuses, comme par exemple une sur l’enseignement de l’analyse de réseaux et de graphes, et une autre sur les découpages et le MAUP (Modifiable Areal Unit Problem) à partir d’un exemple fictif de géographie électorale. D’autres contributions sont attendues prochainement et devraient nourrir ce numéro spécial.
Suivant l’état d’esprit des Feuilles de géo, les numéros spéciaux peuvent être enrichis et complétés au fur et à mesure. L’équipe éditoriale invitent donc tous ceux et toutes celles qui souhaiteraient contribuer à ce numéro spécial sur l’analyse spatiale, ou à des numéros précédents (sur l’environnement, sur le terrain), à nous contacter.

Un nouvel atelier-débat en perspective : « Enseigner la géographie de l’environnement »

Les Feuilles de géographie vont organiser un atelier-débat consacré à l’enseignement de la géographie de l’environnement, le 21 avril 2022. Cet atelier fait suite à la publication d’un numéro spécial consacré à la question (numéro spécial Environnement, 2020).
La date et le lieu seront communiqués prochainement.

Les Feuilles des géo au prochain colloque de l’UGI à Paris

Feuilles de géographie participe à l’organisation de la session « Enseigner la géographie dans l’enseignement supérieur, maintenant et dans les 10 ans à venir », présidée par Laura Péaud, lors du congrès du centenaire de l’Union géographique internationale (UGI) à Paris (18-22 juillet 2022). Cette session sera l’occasion d’échanger sur des thématiques chères à Feuilles de géographie, en lien le thème du congrès « Le temps des géographes » : enseigner l’histoire et l’épistémologie de la discipline ; quels espace-temps de l’enseignement pour les étudiants et enseignants en et hors de la classe ; quel enseignement de la géographie dans les 10 ans à venir (uchronies et histoires contre-factuelles, utopies et dystopies de l’enseignement).

en_GB