logo


(en cours de rédaction)

 

A l’issue du conseil scientifique qui s’est tenu, pendant le confinement, le 31 mars dernier en visio-conférence sur la base de trois expertises en double aveugle par proposition, 144 communications ont été retenues dans 16 des 21 sessions, complétées par une session varia (titres non définitifs).

  • 1- Le temps de l’île. Les territoires insulaires au prisme des multiples temporalités

    1- Le temps de l’île. Les territoires insulaires au prisme des multiples temporalités

    – Canvey Island: The effects of Group Action of Satmar Community (Flint Shlomit, Bar Ilan University, Israël)
    – Usages et dynamiques des petites îles de Méditerranée : des territoires de l’isolement à leur intégration sur les scènes internationales. Les exemples de l’archipel du Frioul (France) et des îles Pontines (Italie) (Crouteix Orianne, Temps, espaces, langages Europe méridionale-Méditerranée)
    – Fjaka as Island State of Mind – Cultural Anatomy of Time(lessness) on the Dalmatian Islands of Hvar (Dugi otok et Olib Oroz Tomislav, Department of Ethnology and Anthropology, University of Zadar, Croatie)
    – Isla de Cedros : un espacio mexicano de tiempos múltiples (Baxin Martínez Israel, Universidad Nacional Autónoma de México, Mexique)
    – Multiple timeframes, insularity policies and autonomy instruments (Coinu Giovanni, Demuro Gianmario et Pigliaru Francesco, Universita degli Studi di Cagliari, Italie)
    – Le fenua, entre renouveau culturel et retour à la terre : vers une revalorisation des marges insulaires en Polynésie française (Bernard Sarah, Laboratoire de Géographie Physique et Environnementale, et Mury Florence, Université d’Avignon/Université de la Polynésie Française)
    – Revenir vivre dans une île : un retour entre exaltation et désillusion. Réflexions à partir des îles de Raiatea, Rurutu et Tubuai (Bernard Sarah, Laboratoire de Géographie Physique et Environnementale, et Bernardie-Tahir Nathalie, AUF Agence Universitaire de la Francophonie)
    – Dynamiques touristiques d’une île exposée aux cyclones : le cas de Saint Martin aux Antilles (Grancher Delphine, Cavero Julien et Virmoux Clément, Laboratoire de géographie physique : Environnements Quaternaires et Actuels, Brunstein Daniel, Lieux, Identités, eSpaces, Activités, Moatty Annabelle, LIttoral ENvironnement et Sociétés)

  • 2- Les marges créatrices de la mondialisation : espaces, processus, circulations

    2- Les marges créatrices de la mondialisation : espaces, processus, circulations

    – Corridors routiers et réorganisation linéaire des hommes et des activités économiques dans le Cameroun septentrional (Atangana Bamela Hyacinthe, Institut National de la Cartographie, Cameroun, et Ndame Joseph Pierre, Université de Ngaoundéré, Cameroun)
    – Roșia Montană, marges et cyber-activisme environnemental : quand les montagnes roumaines s’invitent au siège des multinationales canadiennes (Rufat Samuel, Université de Cergy-Pontoise/Institut Universitaire de France)
    – Les lieux du religieux : des marges créatrices des circulations transnationales ? Héritages et innovation dans la production urbaine (Rozenholc Caroline, Laboratoire Architecture, Ville, Urbanisme, Environnement)
    – Marges mondialisées et dynamiques de régionalisation : reconfigurations socio-spatiales autour des gisements lithinifères andins (Serandour Audrey, Pôle de recherche pour lórganisation et la diffusion de línformation géographique)
    – Ben Gardane, une marge au centre des réseaux marchands mondialisés en Tunisie (Doron Adrien, Laboratoire Dynamiques Sociales et Spatiales/European Research Council program TARICA)
    – Régionaliser l’espace public européen au prisme de l’agenda médiatique des migrations (2014-2018) (Grasland Claude, Toureille Etienne, et Leconte Romain, Collège international des sciences territoriales/Géographie-cités)

  • 3- Inégalités de santé. Appréhender les logiques spatiales et temporelles des changements sanitaires

    3- Inégalités de santé. Appréhender les logiques spatiales et temporelles des changements sanitaires

    – Inégalités de chances d’accès à la complétude vaccinale chez les enfants de 12-23 mois au Cameroun entre 2000 et 2014 (Seukam Kouenkap Stephane Brice et Nogue Nzouwo Lionel, MINEPAT, Cameroun)
    – The urban bias in causes-of-death patterns in Latin America (Garcia Jenny, Institut national d’études démographiques)
    – Mortalité par malnutrition chez les enfants et son rapport aux territoires. Colombie 2003 – 2012 (Ruiz Nubia, Universidad nacional de Colombia/Departamento de Sociología, Colombie)
    – L’impact des zonages déficitaires sur les disparités territoriales d’infirmiers libéraux (Duchaine Fanny, Chevillard Guillaume et Mousques Julien, Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé)
    – Indice de pénurie de médecins comme méthode d’évaluation espace-temps du programme Plus Médecins à Belo Horizonte – Minas Gerais (Brésil) (De Oliveira Faria Erick, Territoires, Villes, Environnement & Société)
    – L’Accident Vasculaire Cérébral : caractériser les inégalités de répartition en région Rhône-Alpes à l’aide d’outils géographiques (Renard Florent, Environnement Ville Société, Schott Anne-Marie, El Khoury Carlos, Tazarourte Karim et Freyssenge Julie, Laboratoire HESPER)

  • 4- Les réformes territoriales entre résilience et innovation. Quelle temporalité pour quelles populations ?

    4- Les réformes territoriales entre résilience et innovation. Quelle temporalité pour quelles populations ?

    – Le territoire et le droit (Bony-Cisternes Romain, Aix-Marseille Université – Faculté de droit et de science politique – Centre de recherches administratives)
    – Territoire et gouvernance face au brexit : la gestion multi-scalaire du brexit comme témoin du New Public Management (Thillard Robin, Identités et Différenciation de lÉnvironnement des Espaces et des Sociétés)
    – Le parc naturel marin : outil de conciliation des activités maritimes avec la protection du littoral ? (Dumas Perrine, Centre Universitaire Rouennais d’études juridiques/Lieux, Identités, eSpaces, Activités)
    – Present and future of the use of social participation and technology as tools for the development of public spaces in Mexico (Alvarado Vazquez Sergio, Faculty of Geo-Information Science and Earth Observation, Pays-Bas, et Casiano Flores Cesar, KU Leuven Public Governance Institute, Belgique)
    – Des recompositions territoriales à l’anticipation territoriale (Le Fur Rémi, Politiques publiques, ACtion politique, TErritoires)
    – Entre innovation et tradition, la problématique des recompositions de la gouvernance territoriale en Algérie (Benamara-Sait Karima, Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou/Université Akli Monhand Oulhadj Bouira, Algérie)
    – La gouvernance urbaine face au patrimoine. Quelle place pour la société civile dans le feuilleté réglementaire, entre temps de l’aménagement et temps de la mémoire ? (Zamant Véronique, Laboratoire d’Histoire de l’Architecture Contemporaine)
    – Renouveler le dialogue territorial par la différenciation. Mise en perspective des cas de la Politique Montagne métropolitaine et des Espaces Naturels Sensibles départementaux (Carlier Estelle et Malaret Laurence, Architecture, Environnement & Cultures constructives)
    – La « manie des fusions » ou le triomphe de la néolibéralisation des territoires de l’action publique (Brennetot Arnaud et Sophie de Ruffray, Identités et Différenciation de lÉnvironnement des Espaces et des Sociétés)
    – Les remaniements de la souveraineté territoriale nationale. Un paradoxe européen. Le cas de la France (Kahn Sylvain, Centre d’histoire de Sciences Po)
    – Faire territoire pour la jeunesse. Le cas d’un programme à vocation innovante au sein de la Métropole Européenne de Lille (France) (Kergosien Eric, Groupe d’Etudes et de Recherche Interdisciplinaire en Information et Communication, Ferchaud Flavie, Territoires, Villes, Environnement, Société, Boone Damien et Dumont Marc)

  • 5- Trajectoires des individus et trajectoires des territoires. Approches longitudinales et interactions

    5- Trajectoires des individus et trajectoires des territoires. Approches longitudinales et interactions

    – Les tiers-lieux et espaces de coworking en Drôme et en Ardèche : entre utopie villageoise et métropolisation (Flipo Aurore, Laboratoire Aménagement Économie Transports/Pacte, Laboratoire de sciences sociales)
    – Trajectoires familiales et transformations des anciennes périphéries des métropoles latino-américaines : le cas de Gustavo Restrepo à Bogotá (Colombie) (Dureau Françoise, Migrinter)
    – Mobilité et stratégies résidentielles des personnes âgées dans le processus de sprawl en Spagne (López Villanueva Cristina, Departament de Sociologia/Universitat de Barcelona, Espagne, et Garcia Coll Arlinda, Departament de Geografia/Universitat de Barcelona, Espagne)
    – Trajectoires mobilitaires et contextes résidentiels : quelles interactions pour les habitants périurbains et ruraux ? (Cailly Laurent, Oppenchaim Nicolas et Huyghe Marie, Cités, Territoires, Environnement et Sociétés)
    – Un modèle multi points de vue pour représenter les trajectoires de vie (Gensel Jérôme, Villanova-Oliver Marlène, Le Quéau Pierre et Noël David, Laboratoire d’Informatique de Grenoble)
    – Des archives démographiques à un écosystème numérique : l’enquête « Charleville » (Rassat Sylvain et Ruggiu François-Joseph, Centre de Recherche Roland Mousnier Histoire et Civilisation, Buard Pierre-Yves , Maison de la recherche en sciences humaines, Lhomel Maximilien, Tual Mélanie et Delval Thibaut)
    – Reconstituer les trajectoires résidentielles de patients atteints de Lymphome Non-Hodgkinien pour appréhender les réalités des risques d’exposition cancérogène (basse vallée du Rhône) (Prost Léa, LAB’URBA)
    – Des trajectoires individuelles aux dynamiques migratoires nationales : enseignements de l’enquête démographique rétrospective mexicaine (EDER 2017) (Sebille Pascal et Demoraes Florent, Espaces et Sociétés, et Guérin-Pace France, Institut National d’Etudes Démographiques)

  • 6- Les temps « longs » des territoires. Evolution diachronique de l’organisation des territoires et des peuplements

    6- Les temps « longs » des territoires. Evolution diachronique de l’organisation des territoires et des peuplements

    – L’évolution culturelle d’un territoire ou l’histoire de son peuplement : l’apport de la céramologie – exemple des piémonts occidentaux du Zagros au Bronze ancien (3500-2900 av. J.-C.) (Verdellet Cécile, Archéologies et Sciences de l’Antiquité)
    – Les dynamiques de peuplement dans la longue durée sur quelques zones test de la Lorraine (Sanson Luc, Toussaint Perrine et Thomas Sylvie, Inrap)
    – A la recherche des maillages communaux d’antan – Présentation du projet ANR-COMMUNE-HisDBD (Collaborative Micro Mapping of UNExploited Historical District-Boundary Data) et de quelques résultats préliminaires (Litvine Alexis, Cambridge University, Royaume-Uni, Seguy Isabelle, Institut national d’études démographiques, et Thevenin Thomas, Théoriser et modéliser pour aménager)
    – L’Ouest-Cameroun et l’héritage du maquis (1955-1971) : Temps « longs », « moyens » et « courts » de la géographie d’une population de territoire terrorisé (Tatuebu Tagne Claude, Département de Géographie/Université de Yaoundé I, Cameroun)
    – Rythmes et processus d’occupation des territoires au cours de l’âge du Fer dans les zones médianes et avales du bassin versant de la Seine (Basset Célia, Trajectoires)
    – Dynamique du socio-écosystème maya du territoire de subsistance de la cité de Naachtun (Petén, Guatemala) entre 1500 BCE et 1000 CE : développements méthodologiques et résultats préliminaires d’une approche systémique multiscalaire (Castanet Cyril, Testé Marc, Garnier Aline, Limondin-Lozouet Nicole, Cavero Julien et Mokadem Fatima, Laboratoire de Géographie Physique, environnements quaternaires et actuels, Nondédéo Philippe, Hiquet Julien, Lemonnier Eva, Goudiaby Hemmamuthé, Dorison Antoine et Morales-Aguilar Carlos Laboratoire Archéologie des Amériques, Dussol Lydie et Purdue Louise, Laboratoire Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Tomadini Noémie, Laboratoire Archéozoologie – Archéobotanique. Sociétés, pratiques et environnements, Develle-Vincent Anne-Lise, Laboratoire Environnements, DYnamiques et TErritoires de la Montagne, Hatté Christine, Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, Lanos Philippe, IRAMAT-CRP2A/Université Bordeaux-Montaigne/Géosciences-Rennes/Université Rennes 1, et Sipos György, University of Szeged, Department of Physical Geography and Geoinformatics, Laboratory OSL Hungary LTD, Hongrie)
    – Le Marais de Chavannes : longue histoire d’un petit marais (Gauthier Agnès, Laboratoire de géographie physique)
    – Une archéologie du mouvement pour la compréhension des dynamiques de peuplement (Nuninger Laure, Laboratoire Chrono-environnement/MSHE C.N. Ledoux/GdR MoDys, Saintenoy Thibault et Verhagen Philip)

  • 7- Les villes petites et moyennes, services et territoires. Une perspective internationale sur la décroissance

    7- Les villes petites et moyennes, services et territoires. Une perspective internationale sur la décroissance

    – Demographic and services-related dimentions of urban shrinkage in Russian small cities (Gunko Maria, Institute of geography Russian Academy of Sciences/National Research University Higher School of Economics, Russie, Sheludkov Aleksandr, Institute of geography Russian Academy of Sciences, Russie, et Novkunskaya Anastasia, European University at Saint-Petersburg, Russie)
    – Habiter un centre-ville en déclin : réseaux de sociabilité et parcours résidentiels (Le Borgne Solène, University of Amsterdam, Pays-Bas)
    – New ideas for small-towns in peripheral locations in Germany. Experiences from a participative scenario-based approach (Hoffmann Jens et Dehne Peter, Hochschule Neubrandenburg, Allemagne)
    – Medium-sized cities as alternatives to large cities – location factors for attractive residential and living places (Zöllter Constanze, Rößler Stefanie et Knippschild Robert, Leibniz Institute of Ecological Urban and Regional Development (IOER), Allemagne)
    – Hospital equipment’s transformation : are small and medium size cities loosing ? (Baudet-Michel Sophie, Conti Benoit et Le Neindre Charlène, Géographie-cités)
    – Définir et classifier les villes moyennes françaises : Les enseignements de l’articulation des approches géographique et sociologique dans l’analyse du déclin urbain (Chouraqui Julie, Géographie-cités, et Guéraut Elie, Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe)
    – INTERNAL MIGRATION IN ITALY: MAPPING SHRINKING MEDIUM SIZE CITIES IN ITALY (Vendemmia Bruna et Kerçuku Agim, Politecnico di Milano, Italie)
    – De la décroissance régionale à la décroissance urbaine : quelles stratégies dans les villes petites et moyennes de Champagne-Ardenne (Miot Yoan, Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés, et Fol Sylvie, Géographie-cités)
    – Petites villes et périphérisation dans l’Est de l’Allemagne : quelles perspectives de développement ? (Lécuyer Joséphine, Géographie-cités)
    – Les trajectoires de décroissance démographique des villes petites et moyennes en France (1962-2016) (Glita Ivan, Géographie-cités)
    – The analysis of Japanese shrinking small and mid-sized municipalities (Hattori Keiro, Ryukoku University, Japon)
    – L’enseignement secondaire dans les zones de basse densité en France et en Allemagne : étude de la répartition des établissements scolaires dans les petits centres et les espaces ruraux isolés (Laporte Antoine et Mathian Hélène, École normale supérieure de Lyon)
    – Reconfigurations territoriales des services publics dans les villes françaises (2009-2018) (Gravier Julie, Géographie-cités)
    – Conception et application méthodologique pour la caractérisation multidimensionnelle et l’analyse de la trajectoire du processus de décroissance au niveau municipal en Espagne (Ana Ruiz-Varona, Universidad San Jorge, Espagne, Javier Nogueras-Iso et Javier Lacasta-Miguel, Universidad de Zaragoza, Espagne)
    – Enjeux des villes moyennes en décroissance dans les espaces frontaliers du nord-est de la France (Morel-Doridat Frédérique, Centre de Recherche en Géographie)

  • 8- Les nouveaux dispositifs de régionalisation. Le laboratoire latino-américain

    8- Les nouveaux dispositifs de régionalisation. Le laboratoire latino-américain

    – Transborder processes and transborder regions in South America. The case of the triple border between Brazil, Argentina and Uruguay (RÜckert Aldomar et Caye Luísa Amato, Universidade Federal do Rio Grande do Sul – UFRGS, Brésil)
    – L’Amazonie, une intégration du centre de l’Amérique du Sud? (ThÉry Hervé, CREDA – Centre de Recherche Et de Documentation sur les Amériques/Universidade de São Paulo, Brésil)
    – Los Estados y los MERCOSURes ¿Una pluralidad de dinámicas de integración/desintegración en América Latina? (Solanas Facundo, Conseil national de recherches scientifiques et techniques, Institut de recherche Gino Germani de la Faculté de sciences Sociales de l’Université de Buenos Aires/Facultad de Humanidades de la Universidad Nacional de Mar del Plata, Argentine)
    – Frentes mineros para la transición energética. Regionalizaciones invisibles entorno a los salares altoandinos (Carrizo Silvina Cecilia, Consejo Nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas, Argentine, Forget Marie et Bos Vincent, Université Savoie Mont Blanc)
    – Régionalisations énergétiques sud-américaines (Carrizo Silvina Cecilia et Sébastien Velut, Consejo Nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas, Argentine)
    – Integración eléctrica en el Cono Sur de América Latina: el rol de las energías renovables y su configuración territorial (Zabaloy María Florencia et Guzowski Carina, Departamento de Economía Universidad Nacional del Sur/Consejo Nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas, Argentine, et Bersalli Germán, Institut für transformative Nachhaltigkeitsforschung/Institute for Advanced Sustainability Studies e.V., Allemagne)
    – Contemplar las Antillas como una región energética (Romero-Pérez Xiomara Lorena, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)
    – Projets d’infrastructures gazières et perspectives d’intégration: le cas péruvien (Montes De Oca Nina, CREDA – Centre de Recherche Et de Documentation sur les Amériques)
    – L’intégration d’une marge frontalière dans la mondialisation : la frontière Costa Rica-Nicaragua face au développement des cultures d’ananas (Medina Lucile et Rodriguez Echavarria Tania, Acteurs, Ressources et Territoires dans le Développement)
    – Crisis y transición energética en América del Sur (Egler Claudio, Universidade Federal do Rio de Janeiro, Brésil)
    – Du régionalisme à la régionalisation, la configuration de nouvelles territorialités par la mise en valeur du lithium (Argentine, Bolivie, Chili) (Serandour Audrey, Pôle de recherche pour lórganisation et la diffusion de línformation géographique)

  • 9- Les friches urbaines. Territoires d’innovations ou temps de conflits ?

    9- Les friches urbaines. Territoires d’innovations ou temps de conflits ?

    – Utilité publique et apports pédagogiques d’un atelier de projet urbain, axé sur la requalification d’une friche sidérurgique (La Louvière, Belgique) (Mazy Kristel, University of Mons, Belgique)
    – Temps longs, temps courts, temps absent. Histoire et temporalités d’une friche centrale promise à la transformation à Tirana (Dorso Franck et Muçi Stela, LABÚRBA)
    – La requalification des friches industrielles en tiers-lieux : modèle alternatif ou stratégie commerciale ? (Watine Julien, Université Paris-Sorbonne-Paris IV)
    – Les lisières urbaines : Lieux de reliance urbaine et sensible (Emeline Bailly, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, et Laroche Sylvie, Centre de recherche sur l’espace sonore et l’environnement urbain)
    – Conflits et mutabilité des délaissés urbains en Région Bruxelles-Capitale (Quadu Fiorella, Hanssens Jonas et Hucq Aurélien, Université catholique de Louvain, Belgique)
    – De la friche à la ville ou l’art de permacultiver les innovations urbaines : un jeu à la nantaise ? (Morteau Hélène, Gangloff Emmanuelle et Ambrosino Charles, Pacte, Laboratoire de sciences sociales)
    – Les espaces vacants : enjeux territoriaux et problèmes opérationnels (Arab Nadia, LABÚRBA, et Miot Yoan, Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés)
    – QUAND LES POLITIQUES PUBLIQUES SUSCITENT DE LA RÉACTIVATION CITOYENNE DE LOCAUX VACANTS : LE CAS DU LIVRADOIS-FOREZ (Dubeaux Sarah et Miot Yoan, Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés)
    – Reconversion culturelle d’une friche carcérale à Valparaiso (Chili): les temporalités d’une « cause citoyenne » à l’épreuve des processus de rénovation urbaine (Vandiest Camila, Centre de recherche sur les liens sociaux)
    – Le rôle du droit dans la mobilisation des friches à des fins écologiques (Hucq Aurélien, Université catholique de Louvain, Belgique)
    – Quand les vides sont déjà pleins : les imaginaires socio-historiques de friches urbaines, des ressources pour les architectes (Kunysz Pavel, Unité de Recherche en Architecture – Faculté d’architecture/Université de Liège, Belgique)
    – Les rôles des acteurs intermédiaires dans la gestion de l’occupation temporaire des friches urbaines : entre rapports de pouvoir et essaimage de nouvelles manières de « faire » (Gauthier Cécile et Raymond Richard, Laboratoire Dynamiques Sociales et Recomposition des Espaces, et Pech Pierre, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
    – Renaturer pour transformer les délaissés urbains : des innovations socio-écologiques sous tensions (Rochard Hugo, Laboratoire dynamiques sociales et recomposition des espaces/Université de Paris)
    – Tiers-lieux et revalorisation des friches industrielles. Les cas de Saint Sauveur et Fives-Cail dans la métropole lilloise (France) (Liefooghe Christine, Territoires, Villes, Environnement et société)

  • 10- Politiques territoriales et temporalités individuelles et familiales. Pour une coopération entre ethnographes, économistes, historiens et géographes

    10- Politiques territoriales et temporalités individuelles et familiales. Pour une coopération entre ethnographes, économistes, historiens et géographes

    – Des signaux faibles de déclin en contexte métropolitain ? Exemple(s) en Île-de-France (Vialleix Martial et Cormier Thomas, Institut d’aménagement et d’urbanisme de la Région Île-de-France)
    – Polarisation et trajectoires d’occupation territoriale dans la périphérie québécoise (Gauthier Simon, Centre de recherche sur le développement territorial, Canada)
    – Politiques territoriales et transformations socio-spatiales de l’immigration dans les espaces peu denses en France : apports d’une approche géographique (Fromentin Julie, Institut national d’études démographiques)
    – « Le Registre national, un outil pertinent à l’heure de la mondialisation ? » Confrontation au contexte territorial bruxellois (Pierre Adèle et Leclercq Alexandre, LOCI – UCLouvain – CREAT, Belgique)
    – Mobilités sociales et résidentielles en France. Une approche ethnographique dans deux petites villes en déclin aux marges du Bassin parisien (Weber Florence et Vieujean Olivia, Centre Maurice Halbwachs, et Dantou Jean-Robert, SACRe)
    – Animer le bourg et son commerce. Engagements patronaux, action publique locale et compétitions territoriales dans un bourg rural péri-urbain de l’ouest de la France (1960-2017) (Schnapper Quentin, École normale supérieure – Paris/Centre d’économie et de Sociologie Rurales Appliquées à l’agriculture et aux Espaces Ruraux)
    – Gouverner par la distance : retrait de l’État social et inégalités d’accès au RSA des classes populaires rurales (Deville Clara, Centre universitaire de recherches sur láction publique et le politique. Epistémologie et Sciences sociales)

  • 11- La territorialisation sanitaire en question. Etapes, acteurs, recompositions

    11- La territorialisation sanitaire en question. Etapes, acteurs, recompositions

    – Territorialisation sanitaire en Guyane française : des défis contemporains d’une adaptation à des besoins spécifiques (Autrive Elise, Identités et Différenciation de lÉnvironnement des Espaces et des Sociétés)
    – Métropolisation et santé : quand la métropole ouvre de nouveaux champs d’action ? (Guérit Franck et Dournel Sylvain, Centre d’études pour le développement des territoires et l’environnement, Allorant Pierre, Pouvoirs – Lettres – Normes, et Eddazi Fouad, Centre de recherche juridique Pothier)
    – Vers une métropolisation des soins de cancer ? Analyse géographique de l’évolution des parcours de soins depuis le début des années 2000 (Fayet Yohan, Equipe EMS/Health Service and Performance Research, Drouet Amandine, Master SIGAD, Lucas-Gabrielli Véronique et Or Zeynep, Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé, Herr Andrée-Laure, Centre Léon Bérard, et Chasles Virginie, Environnement Ville Société)
    – Ruptures et continuité dans les trajectoires de recours aux soins, une approche temporelle des inégalités d’accès aux soins (Iosti Pauline, Environnement Ville Société)
    – Can Telemedicine be effective in responding to local health needs? Lights and shadows from the picture of Piedmont (Bibiana Scelfo, Stefania Bellelli, Chiara Rivoiro, Valeria Romano et Sylvie Occelli, IRES Piemonte, Istituto di Ricerche Economiche e Sociali, Italie, Marco Grosso, Public Hospital « Città della Salute e della Scienza di Torino », Italie, et Marco Dalmasso, SEPI Servizio Sovrazonale di Epidemiologia della Regione Piemonte, Grugliasco (TO), Italie)
    – L’agglomération de Constantine au prisme de la territorialisation sanitaire (Zeghdar Chiraz et Baron Myriam, LABÚRBA, et Rican Stéphane, Ladyss)
    – Quelle place pour l’expression citoyenne dans la définition de la politique régionale de santé ? Une analyse en région Centre-Val de Loire (Thorigny Maxime, REGARDS, et Duchesne Victor, Centre d’Economie de l’Université Paris Nord)
    – Accueillir et soigner les demandeurs d’asile : recompositions territoriales et enjeux de coordination medico-sociale (Siffert Isabelle, Espaces et Sociétés)

  • 12- Transitions démographiques et territoires. Perspectives historiques et contemporaines

    12- Transitions démographiques et territoires. Perspectives historiques et contemporaines

    – Vieillissement et transition démographique à Cuba : politiques publiques, territoires et générations (Destremau Blandine, CNRS / Iris / EHESS)
    – Relire l’histoire des premiers divorces à l’aune des territoires (France, 1884-1952) (Brée Sandra, Laboratoire Recherche Historique Rhône-Alpes)
    – Les dynamiques spatiales des mutations démographiques en Belgique depuis le 19e siècle: quelles permanences géographiques entre la première et la seconde transition démographique ? (Bourguignon Mélanie, Doignon Yoann, Eggerickx Thierry, Sanderson Jean-Paul & Costa Rafael, Centre de recherche en démographie / université catholique de Louvain, Belgique)
    – Une transition mobilitaire dans les trajectoires de vie ? Exploration spatio-temporelle du couple lieu de naissance/lieu de décès en France métropolitaine (1970-2020) (Guibard Luc, Leconte Romain & Pistre Pierre, Géographie-cités)
    – Las transiciones demográficas de México (1930-1970-2015): análisis de las condiciones socioeconómicas y culturales (Arana Ovalle Roxana Ivette, Dillon Lisa & Murua Alejandro, Université de Montréal (Canada) & Zamudio Sanchez Francisco José, Universidad Autónoma Chapingo, Mexique)
    – Regions in Mexico based on marital and reproductive trajectories (PÁez Olinca, Instituto Nacional de Estadística y Geografía, Mexique)

  • 13- Vivre les situations d’entre-deux. Champs d’expérience et horizons d’attente dans les espaces médians

    13- Vivre les situations d’entre-deux. Champs d’expérience et horizons d’attente dans les espaces médians

    – Camps ou refuges non officiels : Habiter l’incertain (Corbet Alice, Les Afriques dans le monde)
    – Vivre dans un territoire d’entre-deux en temps de guerre. Les Savoyards entre France et Piémont (XVIe-XIXe siècles) (Ruelle Alexandre, AGORA EA 7392)
    – L’Asie centrale vue du Kazakhstan : un espace médian ? (Thorez Julien, CNRS, Didelon-Loiseau Clarisse & Richard Yann, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)
    – L' »entre-deux » de l’errance, une réalité socio-spatiale : le cas des migrants précaires dans les espaces urbains parisiens et romains (Piva Annaelle, Géographie-cités)
    – Building social solidarities in liminality through cross-frontline water provision in the war in eastern Ukraine, 2014-2019 (Lambroschini Sophie, Centre Marc Bloch, Allemagne)

  • 14- Time-Geography: A 50 Years Mode of Thinking Population, Times and Territories

    14- Time-Geography: A 50 Years Mode of Thinking Population, Times and Territories

    – Application de l’approche « Time Geography » pour modéliser les zones de cueillette à partir des traces GPS du cueilleur (Hoxha Valter & Ilbert Hélène, Department of Economics / Mediterranean University of Albania, Albanie)
    – Urbanity through time, place and space (Bettina Knoop, TU Dresden (IHI Zittau) / Professur für ökologischen und revitalisierenden Stadtumbau, Allemagne)
    – La time-geography à l’heure des données issues d’Internet : Applications à l’étude des mobilités quotidiennes à Bangkok (Cebeillac Alexandre, Identité et différenciation des espaces, de l’environnement et des sociétés)
    – Metropolitan mobility and daily activities diversities and constraints: the Grenoble urban area case (Tabaka Kamila & Duché Sarah, Laboratoire PACTE / Université Grenobles Alpes, Menin Aline, Laboratoire LIG & Laboratoire PACTE, Chardonnel Sonia, Laboratoire LIG)

  • 15- Circulations de plantes, de personnes et ancrages territoriaux

    15- Circulations de plantes, de personnes et ancrages territoriaux

    – Le concept de population (Foucault, 1978) à l’épreuve des pratiques de gestion des populations végétales. Une enquête philosophique en sciences de la conservation (Fauché Marine, Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive)
    – Caoutchouc: le mouvement invisible des savoirs traditionnels (Bertol Domingues Heloisa Maria, Museu de Astronomia e Ciências Afins, Brésil)
    – Les jardins familiaux en Île-de-France : prendre racine et échanger grâce au jardinage (Robert-Bœuf Camille, Laboratoire Architecture, Ville, Urbanisme, Environnement)
    – L’ancrage colonial d’un chimiste français en Amazonie (Petitjean Patrick, Laboratoire d’histoire et philosophie des sciences SPHERE)
    – Le tolsi: une plante sacrée entre La Réunion et la Guadeloupe (Savriama Stéphane, AIHP-GEODE)
    – Millets are back on the menu, but not quite like before (Jacquet Julie, Institut Français de Pondichéry, Inde)
    – LES TRANSHUMANCES DES COMMUNAUTES DE CUEILLEURS ET LE DESENCRAGE DE LA FILIERE ZGOUGOU DANS LE HAUT TELL TUNISIEN (Ayari Hamza, Tunisie)
    – UNE MEDECINE TRADITIONNELLE HMONG EN MOUVEMENT : CIRCULATION DES REMEDES, DEPLACEMENT DES THERAPEUTES ET TRANSMISSION DES SAVOIRS (Bochaton Audrey, Université Paris Ouest Nanterre la Défense)
    – Atlas brodé des plantes déracinées (Reznik Eugénie, Université du Québec à Montréal, Canada & Université Jean Monnet)

  • 16- 2020 : rythmes de vie, rythmes de ville. Quelles perspectives pour les politiques temporelles ?

    16- 2020 : rythmes de vie, rythmes de ville. Quelles perspectives pour les politiques temporelles ?

    – Centralités spatio-temporelles dans la ville polyrythmique : proposition d’une méthode appliquée au cas de Milan (Daconto Luca, Boffi Mario, Colleoni Matteo & Ferrario Monica, Département de Sociologie et Recherche Sociale / Université de Milan Bicocca, Italie)
    – Seasonal Cities: Patterns of Urban Change in Alexandria, Egypt (Estrada Mauricio, Alumni University of Stuttgart, Allemagne)
    – Les villes touristiques consolidées et son expansion territorial. Le cas de la Zone Métropolitaine de Barcelona (Crespi-Vallbona Montserrat, Universitat de Barcelona, Espagne)
    – Gouverner par la distance : retrait de l’État social et inégalités d’accès au RSA des classes populaires rurales (Dameron Catherine, Ville de Rennes / Rennes Métropole & Tempo Territorial, Dominique Royoux, laboratoire RURALITES & Vassallo Patrick, Tempo Territorial
    – Qualité de desserte et patterns spatio-temporels : accompagner le renouvellement des politiques publiques de déplacement par une adaptation plus fine de l’offre à la demande (Schultheiss Marc-Edouard, Laboratoire de sociologie urbaine, Suisse)
    – Chroniques d’un rivage habité (Richer Jean, DRAC Nouvelle Aquitaine & École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais)
    – Pour un urbanisme des possibles : des espaces, des temps et de la chronotopie (Guez Alain, Laa Lavue)
    – (Dé)synchronisation : congestions récurrentes et heures de pointe dans une zone d’activité rennaise (Gendreau Louis, Laboratoire Ville, Mobilité, Transport)
    – Expérimentation d’un label pour la vie nocturne : un exemple de mise en œuvre d’une politique temporelle à Bordeaux (Comelli Cécilia, Passages)

  • Varia

    Varia

    – Venir étudier dans l’UE : quelles motivations, quels enjeux pour des doctorants des Pays-Tiers ? Étude de cas à partir du programme de doctorat ERASMUS MUNDUS (Hardouin Magali, ESPE de Bretagne ESO)
    – L’accès au diagnostic de la maladie d’Alzheimer en milieu rural (Blanchet Mickaël, Espaces et Sociétés)
    – Enjeux des stratégies de communication dans le processus de requalification de la décharge de Fresh Kills (New York) (Ouali Imène)
    – Structuration et fragmentation sociospatiale dans une ville brésilienne moyenne (Sposito Encarnação, Sposito Eliseu & Silva Kesia, Grupo de Pesquisa Produção do Espaço e Redefinições Regionais / Universidade Estadual Paulsita, Brésil)
    – La protección de la propiedad colectiva de territorios indígenas en Centro y Sur América (Vivas Barrera Tania Giovanna, Institut d’Études Ibériques et Ibérico-Américaines (IE2IEA) (France) / Universidad Católica de Colombia, Quintero-Sánchez Gabriel Alejandro & Pérez-Salazar Bernardo, Universidad Católica de Colombia, Colombie)
    – Brazil: a laboratory of international migrations in the twenty-first century (Georg Uebel Roberto, Escola Superior de Propaganda e Marketing, Raldi Amanda, Faculdade São Francisco de Assis & Ranincheski Sonia, Universidade Federal do Rio Grande do Sul, Brésil)
    – La figure changeante de l’étranger mobile dans le quotidien Le Monde (1944-2019) : analyse longitudinale des représentations médiatiques d’une population aux contours flous (Toureille Etienne & Leconte Romain, Géographie-cités & Collège international des sciences du territoire)
    – Access to Medical Imaging Equipment in the Piedmont region: a proof of concept (Occelli Sylvie, Istituto di Ricerche Economico Sociali del Piemonte, Italie)
    – Restructuration et contradictions urbaines à Cuzco (Pérou) : mobilité quotidienne et polycentrisme (Legroux Jean & Andrade Rita, Gasperr. Dept. Geografia, Brésil)