logo


Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Acteurs, enjeux, formes, situations

Céline Barrère & Caroline Rozenholc (dir.), Collection du CIST, Karthala, 2018

Le lieu n’est pas mort ! Bien au contraire, il reste au coeur de l’expérience quotidienne (ou exceptionnelle) de tout un chacun. La mondialisation ne l’a en rien vidé de sa substance. En ce début de XXIe, elle le réactive et le met en mouvement. Flux, trajectoires, accélérations, massifications en sont des variables, des enjeux et des catégories d’analyses clés que cet ouvrage fait le pari d’explorer. Résolument interdisciplinaire, il choisit d’aborder les lieux au prisme des mobilités pour poser les jalons de ce que sont aujourd’hui les « lieux de mobilité ». Ce faisant, il réactualise la réflexion entreprise par les géographes anglosaxons à partir des années 1980 sur le sense of place en s’inscrivant dans celle des chercheurs français sur la question des ambiances et sur ce qui, dans un espace et une situation donnés, fait ou peut faire lieu.

À travers sept approches différentes, il montre comment la notion de lieu – irréductible à celles d’espace ou de territoire – est prise dans une série cumulative de tensions : entre matériel et symbolique, subjectif et objectif, individuel et collectif. Il en décline la diversité des situations, des acteurs, mais aussi des politiques, stratégies et répertoires d’actions impliqués dans les processus de production des lieux.

Il reprend des communications présentées lors d’une journée d’étude de l’axe Mobilités, identités et territoires Les lieux de mobilité en question. Sense of place in places of mobility qui s’est tenu à Paris le 28 janvier 2016.

Sommaire

– France Guérin-Pace – Avant-propos
Céline Barrère et Caroline Rozenholc – Introduction. De la production des lieux de mobilité ou comment interroger les spatialités contemporaines
Pierre-Louis Ballot et Emma-Sophie Mouret – La construction patrimoniale des lieux de mobilités. Regards croisés d’une historienne et d’un géographe à partir des routes du massif du Vercors et de la route nationale 7
Davia Benedetti – Le Catinacciu à Sartène ou la production d’un lieu cérémoniel en Corse
Martin Minost – Vivre à l’anglaise… à Shanghai ? Mobilités vécues et mobilités imaginées des résidents de Thames Town
Marion Kameneff – Beneficio, une utopie pratiquée. Exemple de production matérielle d’une mobilité symbolique et exploration de la fertilité d’un paradoxe
Marc-Antoine Morier – Être là-bas et y croire. Mobilités de jeunes catholiques français vers des lieux de recharge religieuse en Asie et dans l’océan Indien
Ninon Huerta – Mobilité saisonnière transnationale et lieux de précarité : l’habiter réticulaire des migrants sahraouis du Bordelais
Pierre-Yves Trouillet – La mobilité comme fondement de la production et de la pratique des temples hindous en diaspora : l’exemple tamoul
Christophe Imbert – Conclusion. Le lieu, spectacle vivant et scène de mobilités

En savoir plus