logo


Cette étude a été réalisée par le RIATE et le CIST pour le compte de la DATAR/CGET. L’approche adoptée, de nature méthodologique, aborde les étapes nécessaires à la conception et à l’élaboration d’une base de données transfrontalière et insiste sur les enjeux de l’harmonisation de l’information géographique (statistique et cartographique).

Plusieurs scénarios de mise en place d’un observatoire sont proposés, en fonction des attentes des utilisateurs, du degré de complexité de l’interface d’interrogation des données et du mode de gouvernance privilégié. L’étude vise également à montrer en quoi le choix d’un scénario plutôt qu’un autre influence toute la chaîne de construction de la base de données, de la collecte à la valorisation.

La réflexion menée dans le cadre de cette étude s’inscrit dans la continuité des travaux réalisés sur des thématiques similaires : la comparaison des territoires transfrontaliers à l’échelle nationale (CEGUM, RIATE, 2008), les enjeux des territoires transfrontaliers à l’échelle nationale (IDEES, Géographie-cités, RIATE, CEGUM, Université de Picardie, 2011) et l’observation statistique des agglomérations transfrontalières (MOT, FNAU, 2011-2012).

La note de synthèse est d’ores et déjà consultable (cf. ci-dessous). Le rapport final sera mis en ligne à la rentrée.

En savoir plus