logo


Date

9 March 2017 – 10 March 2017






Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Le colloque, organisé par le LADYSS, en collaboration avec le CIST, se tient dans le nouveau bâtiment Max Wever à l’Université Paris Ouest-Nanterre, 200 av. de la République

[sur inscription]

La question des modalités d’appréhension du temps dans la diversité des disciplines scientifiques revient régulièrement sur le devant de la scène, comme en atteste un grand nombre de rencontres et de publications échelonnées sur une vingtaine d’années, tant en matière d’études de l’environnement que de politiques d’aménagement ou de santé. Cette question travaille de manière continue les sciences sociales et les sciences de l’environnement, notamment en leur point d’interconnexion, et particulièrement quand il s’agit de territoires et d’action sur ces territoires.
Ce colloque souhaite montrer la diversité des approches en croisant les expériences et les recherches autour de la notion de temporalité. Nous voulons ouvrir les communications possibles aux divers sens que peut prendre le terme de « temporalité », dans ses dimensions prospectives et rétrospectives, ouvertes sur les dialogues entre sciences de la nature, sciences sociales et expertise.

En savoir plus