logo


Date

2 May 2011 – 3 May 2011






Tunis

L’Association des économistes tunisiens (ASECTU), organise en partenariat avec le CIST et l’IRD, un séminaire de réflexions à partir des expériences internationales en Amérique latine (Argentine et Chili), Europe du Sud (Espagne, Grèce et Portugal), Europe centrale et de l’est (Hongrie, Bulgarie et Pologne), qui réunira des spécialistes des différentes expériences historiques des « transitions démocratiques » et tentera de répondre aux questions suivantes, vitales dans les décisions à prendre dans le cas tunisien.

Qu’entend-on par « transition démocratique » ? Quelles sont les conditions nécessaires à toute entreprise de démocratisation ? La « transition démocratique » suggère-t-elle des arrangements institutionnels et pacifiques graduels ou une rupture politique et économique suivie d’actes fondateurs et symboliques – une assemblée constituante, une grande réforme économique? Le champ d’application de la « démocratisation » doit-il se limiter à la sphère politique ? Quid de la sphère économique ? Quelle transition économique ? A quel rythme ? Quelles mesures urgentes au niveau politique, économique et social ? La « transition démocratique » ne risque-t-elle pas de dissimuler la permanence des mécanismes de domination de « l’élite au pouvoir », qui contrôlerait le processus en excluant des revendications légitimes ?

Contact