logo


Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Avec le départ de Jean-Yves Moisseron (CESSMA/IRD), directeur adjoint depuis octobre 2010, la direction du CIST se renouvelle en accueillant Clarisse Didelon-Loiseau (IDEES/Université du Havre).

Maître de conférences en géographie à l’Université du Havre et membre de l’UMR IDEES (Identités et différentiations de l’environnement des espaces et des sociétés) depuis 2006, elle est, depuis 2011, membre élu (MCF) de la section 23 du CNU (Conseil national des universités) ainsi qu’assesseur du bureau de la section depuis décembre 2015. Depuis 2014, elle est membre du jury de l’agrégation externe de géographie.

D’un point de vue scientifique, elle est co-responsable depuis 2011 de l’axe 2 Temporalité, régulation, régionalisation de l’UMR IDEES avec Sophie de Ruffray et Bernard Elissalde, et responsable du chantier transversal Question de mondialisation de l’UMR.
Elle a soutenu en 2013 à l’Université de Rouen une HDR intitulée Le Monde comme territoire, pour une approche renouvelée du Monde en géographie.

Motivée par le projet scientifique du CIST (fonder une science des territoires), qui rencontre ses propres thématiques de recherche notamment sur le plan théorique (émergence d’un « territoire-Monde »), sa candidature fait aussi écho à la tenue du 4e colloque international du CIST à l’Université de Rouen, en 2018.

Aux côtés de Claude Grasland (directeur, Géographie-cités/Université Paris Diderot), France Guérin-Pace (Identités et territoires des populations/INED) et Romain Lajarge (PACTE/Université Grenoble Alpes), elle sera plus spécifiquement chargée de la pluri- ou trans-disciplinarité des travaux menés au sein du CIST.